Vous êtes ici

PRAD BIENTÔT LA PHASE B.

Prad bientôt la phase B

La modernisation des installations et infrastructures des aéroports gérés par ADC S.A est une priorité depuis quelques années pour le management de l’entreprise. Ce processus va dans le sens de l’amélioration du confort ainsi que de la sécurité des passagers et aéronefs sur le sol Camerounais. A la faveur d’un plan très ambitieux qui va permettre de concrétiser cette volonté de transformer et de réformer.

Le projet de réhabilitation de l’aéroport de Douala (PRAD) par exemple, est une articulation de ce mouvement de renouvellement. Débuté en 2015 avec la remise en forme des chaussées et aires de trafic dans sa phase A, il va se poursuivre  cette année  avec la phase B qui elle concernera l’aérogare passager qui sera relooker entièrement. Rendre plus fonctionnel cet aéroport c’est le rendre attractif.

Autant dire que ce projet intervient à un moment important de l’histoire de l’aviation commerciale. Nouveaux avions (airbus A320Neo ; airbus A350-941 et Boeing 787-8/9/10 ou encore Boeing 777-8/9) qui imposent aux exploitants de plates formes aéroportuaires de s’adapter à ces aéronefs de plus en plus sophistiqués. Nouveaux équipements de tractage d’avions TLD, les Marshallers qui sont aujourd’hui remplacés par un système de guidage automatique ou Visual Docking Guidance System (VDGS). Autant d’innovations qui nous imposent de nous remettre en question et de nous adapter aux nouvelles pratiques en matière d’assistance aéronautique.

Ces transformations ont un seul c’est de rester compétitif dans un milieu où chaque erreur peut nuire à notre réputation. Modernisation mais aussi choix stratégique de développement d’une entreprise en quête de nouveaux marchés.