Vous êtes ici

Les Délégués du personnel contents et satisfaits.

Le directeur général a rencontré les partenaires sociaux   le 18 décembre 2018 dans la salle de conférence de l’aéroport international de Douala. Il était question pour le directeur général  de faire une communication à l’endroit des représentants du personnel.

« Monsieur le Directeur Général, vous nous avez donné au-delà de nos attentes … » Cette réaction spontanée de ESSOMBA ONANA Charles  président du Syndicat National des travailleurs du transport Aérien Catering et Activités Connexes du Cameroun (SNTTAAC), traduit à suffisance le ton de cette rencontre.   En cette fin d’année, et en véritable père de famille, le directeur général sort de sa gibecière les « cadeaux » destinés aux personnels. L’adresse de Thomas owona Assoumou met en exergue les récentes dispositions adoptées par le Conseil d’Administration  susceptibles d’améliorer les conditions de travail des personnels. En ligne de mire,  la revalorisation de 35.000 FCFA sur la  prime de transport. Cette annonce a fait éclater des cris de joie et autres youyous cadencés par des salves d’applaudissement des syndicalistes présents.   Et ce n’est pas fini ! Sans être exhaustif, on peut également citer l’acquisition des bus, pour le transport des personnels sur les plateformes éloignées des centre-urbains, l’acquisition du matériel de travail ordinateurs et accessoires, acquisition des equipements de protection individuelle pour les personnels de l’Exploitation,  mise à la disposition des équipes de maintenance une trousse complète d’intervention  pour chaque personnel…

Aussi, il faut rappeler que les avancements sont réguliers, les heures supplémentaires sont constamment payées, les salaires sont réguliers. Les Délégués du personnel visiblement satisfaits, ont remercié le directeur général. L’on n’a pu apprécier toute  la complexité de la langue française à travers les variantes et autres synonymes de remerciements : « Monsieur le Directeur Général Merci ;  DG vous rentrez dans l’histoire …Monsieur le directeur Général c’est le signe d’un dialogue franc et sincère, toutes les plateformes sont contentes et vous disent merci du fond du cœur… » Ces doléances qui trouvent solution aujourd’hui grâce à la perspicacité du top management de ADC SA,    ont été présentées par  directeur général à  l’ensemble des délégués du personnel lors de la rencontre du 21 septembre 2018 à yaoundé-nsimalen.  

Par ailleurs le directeur général a évoqué les défis à réaliser par ADC SA au cours du prochain exercice. Notamment la mise en exécution de la phase 2 du Projet de réhabilitation de l’aéroport international de Douala (PRAD), qui concerne l’aérogare passagers, dont la capacité va passer de 1,5 millions  passagers à 2 millions de passagers /An , le renouvellement des convoyeurs à bagages, la réhabilitation de la route pool-pétrolier, l’installation des VSAT, et l’acquisition du matériel d’assistance, à hauteur de 04 milliards de francs CFA.

Le directeur général a martelé que l’atteinte de ces résultats incombe à l’ensemble du personnel. Tous les personnels doivent se mettre  résolument au travail. Il a par ailleurs invité les délégués du personnel à sensibiliser le personnel sur les demandes intempestives de repos maladies, les retards  récurrents qui plombent l’efficacité et le professionnalisme de ADC SA .